Sélectionner une page

Nos missions

EXPERTISE

Forts d’une longue expérience, nos membres sont amenés à donner au juge un avis sur des points techniques précis.

MEDIATION

La médiation est un outil de résolution adapté au conflits commerciaux : rapidité, efficacité, confidentialité et maitrise des coûts.

ARBITRAGE

Arbitrage, procédure privée et non judiciaire de réglement des différents, permet aux entrepreneurs à résoudre leurs conflits sans recours à la justice

Notre mission est de vous acompagner

La mission de l’expert architecte est aujourd’hui clairement définie. Reste à renforcer la formation et la prévention des sinistres. Projet de chambre d’arbitrage avec la Justice. Le Collège National des Experts Architectes Marocains CNEAM est une association à but non lucratif créée en 1982 parallèlement au Collège international. Ce dernier a été présidé en 2002 par le Maroc. Le Collège national, qui siège à Casablanca, compte plus d’une centaine de membres tous faisant partie de l’Ordre national des architectes, Il regroupe les architectes en cours d’exercice qui sont aussi experts judiciaires agréés près les tribunaux du Maroc, et peuvent être médiateurs ou arbitres nationaux et internationaux.

Améliorer le niveau de la pratique de l’expertise

Le Collège compte également les stagiaires désireux de devenir experts. Ses membres sont soit des membres actifs, soit des stagiaires ou encore des membres d’honneur reconnus pour leur expérience. Cette association professionnelle se donne pour mission d’améliorer le niveau de la pratique de l’expertise, en arrêtant avec le ministère de la Justice, les conditions d’assermentation. «Le chemin parcouru depuis 1982 est important puisque désormais, le ministère de la Justice exige des experts de toutes les disciplines qu’ils aient les diplômes correspondants. Ce qui n’était pas le cas auparavant» . Désormais, pour prétendre à l’expertise, l’architecte doit justifier de 10 ans de pratique en exercice privé. Par ailleurs, le Collège assure une formation continue aux membres actifs. Il est important que l’expert architecte maîtrise sa mission par la pratique. Concrètement, il doit être à même de déceler les «désordres» (sinistres), rédiger et transmettre le message de son constat sans s’immiscer dans les volets juridiques. «En clair, l’expert architecte doit s’en tenir aux aspects techniques en évaluant le préjudice, en préconisant le remède et en évaluant le montant de la réparation», souligne le président du Collège. A l’évidence, la connaissance des notions juridiques est souhaitable.

Le rôle du Collège national est également d’ordre préventif

Il s’agit d’attirer l’attention des architectes sur certains aspects techniques qui ont une implication sur la gravité des sinistres. Le volet juridique n’est pas pour autant négligé puisque la responsabilité de l’architecte expert auprès des tribunaux reste engagée en cas de vice de forme ou de sinistre ou encore de mauvaise rédaction du contrat. «Le Collège joue donc le rôle de courroie de transmission des informations entre la Justice et la profession d’Architecte en général»,.Pour améliorer l’efficacité de ses actions , le CNEAM est en train de procéder à nouvelle dynamisation par une structuration totale  ,et une ouverture nationale et internationale et un élargissement de ses interventions en nouveaux métiers comme la médiation, l’arbitrage et la formation continue et pointue  en nouvelles technologies  . Plusieurs  accords sont en cours d’élaboration avec des instances publiques et privées.

80 pays répartis en sections continentales

Le Collège international regroupe quelque 80 pays répartis en sections continentales (Afrique, Europe et Amérique). La coopération internationale revêt avant tout un aspect préventif. «Le but est de faire en sorte que le désordre subi par un pays ne se renouvelle pas ailleurs», est-il expliqué. Elle vise aussi, grâce au soutien du Collège international, à vulgariser la certification ISO chez les architectes. Enfin, le Collège National  des Experts Architectes Marocains ambitionne de gagner la reconnaissance des compétences locales par les instances internationales. Le but étant d’associer les experts locaux aux affaires étrangères réalisées au Maroc et de les impliquer dans les affaires marocaines réalisées à l’étranger.

Prochains événements

Formation des Experts, Médiateurs et Arbitres
En cours de plannification
Congrès international CNEAM - Marrakech 2017
En cours de planification
Assemblée générale ordinaire
28 avril 2017

Vous avez besoin de conseils et d'accompagnement ?

La mission du CNEAM réside dans l'organisation de la communauté des experts architectes au service de la médiation et de l'arbitrage

Nous contacter